loader

Cette revue de presse est l’occasion de confirmer que l’IA n’a pas d’avenir sans l’humain. D’abord parce que notre cerveau est un outil au fonctionnement fabuleux, dont s’inspire effectivement l’IA, mais qu’elle n’égalera jamais. Ensuite, parce que la réussite d’un projet IA est majoritairement soumise à la conduite du changement auprès des hommes et des femmes de l’entreprise.

Dans le reste de l’actu de ce mois-ci, l’intelligence artificielle fait une entrée fracassante dans le monde de la fraude fiscale et permet au fisc de récupérer 640 millions d’Euros. Et nous terminons par l’industrie du cannabis qui met de gros moyens sur la table pour utiliser efficacement le Big Data.

Une IA reproduit en temps réel le fonctionnement du cerveau humain

Une équipe de chercheurs de Manchester vient de réaliser un véritable exploit : reproduire le fonctionnement biologique d’une partie du cerveau humain (le cortex primaire) pendant 12h, soit l’activité de 77 000 neurones en temps réel.
Comment ? Grâce à un modèle d’IA installé sur le superordinateur Spinnaker, équipé de 57.000 puces neuromorphiques. Cette prouesse laisse envisager des robots toujours plus proches du comportement humain.

Pas d’inquiétude pour autant, Terminator ne va pas venir taper à nos portes tout de suite. En effet, notre cerveau étant doté de 100 milliards de neurones, l’IA a encore une belle marge de progression devant elle.

Lire l’article complet sur futura-sciences.com

Conduire le changement pour assurer la réussite d’un projet IA

Pour réussir un projet IA, le Boston Consulting GroupBCG (cabinet international de conseil en stratégie) préconise que 10 % des efforts soient mobilisés sur les algorithmes, 20 % sur l’infrastructure des données et de la technologie, et 70 % sur la conduite du changement.
Le BCG a réalisé une enquête auprès de cadres de 97 pays, résultat : 9 sur 10 envisagent l’IA comme une opportunité business. Mais une fois l’intelligence artificielle mise en place, seulement 2 sur 5 déclarent avoir vu un bénéfice. Rien d’étonnant donc à ce que 45% des entreprises voient l’IA comme une prise de risque stratégique.

Dès lors comment passer du POC au déploiement réel avec un ROI au rdv ? En plaçant l’humain avant tout.

Lire l’article complet sur lopinion.fr

Le Fisc récupère 640 millions d’euros grâce à l’IA

Le gouvernement français mise sur l’IA pour traquer la fraude fiscale. A partir des données des entreprises et des particuliers (tranche d’âge, situation professionnelle, déclaration fiscale, donations reçues, etc….), le fisc a développé un algorithme capable de détecter une incohérence. Et c’est un contrôleur en chair et en os qui établit si la fraude est avérée, ou pas. Et les résultats sont au rdv puisque la direction générale des finances publiques annonce avoir récupéré 640 millions d’euros depuis le début d’année.

Un succès qui donne des idées au gouvernement qui envisage carrément de traquer les fraudeurs sur les réseaux sociaux, reste à convaincre la Cnil du cadre d’utilisation des données récoltées via ces supports…

Lire l’article complet sur huffingtonpost.fr

L’industrie du cannabis investit massivement dans le Big Data

Après le 1er whisky créé par une IA, voilà une autre info étonnante…Surtout pour la France, qui vient à peine de franchir le pas de l’autorisation (à titre expérimental) du cannabis thérapeutique. Outre-Atlantique, la Marijuana est déjà légale dans 11 états et le Canada l’autorise depuis 2018.
A l’instar d’autres grandes firmes internationales, l’industrie du cannabis doit parfaitement connaitre ses consommateurs (leurs produits préférés, l’emplacement des dispensaires les plus populaires, etc…) pour rester compétitive.
New frontier data, leader mondial de l’analyse des Big Data issues de l’industrie du cannabis, vient d’investir 10 millions de dollars pour s’offrir Zefyr Inc, spécialiste de la découverte et du profiling de la donnée. Un investissement colossal qui illustre l’importance du phénomène Big Data.

Les données ont un potentiel énorme qui ne demande qu’à être révélé, tous secteurs d’activités confondus.

Lire l’article complet sur lebigdata.fr

Partager cet article :

DEMANDER UN RENDEZ-VOUS !

Découvrez nos derniers articles

BIAL-X célèbre 10 ans de partenariat avec Ford Gambetta – Groupe Thivolle et Allianz Assurance

Depuis la création de BIAL-X, nos partenariats avec Ford Gambetta – Groupe THIVOLLE et Allianz…

Revue de presse Data, Cloud, IA et BI de Juin 2024

Pour clore ce mois de juin, notre Cabinet BIAL-X est heureux de vous présenter les…

Qu’est-ce qu’un Data Architect ?

Les organisations accumulent un grand volume de données, également appelé Big Data, et la nécessité…