Une vision à 360°
sur l’activité de l’entreprise.

Les technologies Big Data ont révolutionné la façon que nous avions de traiter les données. Elles arrivent aujourd’hui à un niveau de maturité qui permet de faire évoluer nos SI sur plusieurs axes.

 

Tout d’abord sur la performance et la volumétrie, en nous permettant de traiter des volumes plus importants et sur plus long terme, tout en conservant les outils de BI traditionnels.

Ensuite sur la variété des données qu’il est possible de croiser. Les technologies Big Data permettent désormais de briser les silos dans lesquels sont stockées les données et d’offrir une vision 360° sur l’activité d’une entreprise. Les lacs de données sont par exemple un moyen d’y parvenir, en étant exploités en bout de chaîne par les outils BI traditionnels ou bien mis à disposition des Data Scientists pour la réalisation d’analyses prédictives.

L’apport du Big Data se joue également sur les nouvelles sources de données à intégrer, non structurées ou semi-structurées, qui peuvent venir se croiser avec les sources traditionnelles : analyse d’e-mails, de sentiments via les réseaux sociaux etc. Toutes ces sources hétérogènes peuvent venir se déverser dans un lac de données, dans le but d’apporter une nouvelle valeur par leur croisement.

Enfin, l’essor des technologies NoSQL nous permet de sortir des paradigmes classiques relationnels pour stocker et modéliser la donnée différemment afin de l’interroger plus efficacement. Par exemple, dans le domaine des ressources humaines, une base en graphe peut être utile pour consolider une base de compétences de l’ensemble des employés. Tout comme une base de données documents est bien plus souple qu’une base de données relationnelle pour gérer un référentiel de produits.

Mettrez en place les bons outils et créez de la valeur.

Dans cette nouvelle ère du numérique, digital et technologie riment avec rapidité et vitesse. Le secteur des achats évolue dans un environnement de plus en plus riche et complexe en flux de données. Souvent déjà doté d’outils très opérationnels, il dispose d’un écosystème propice à devenir un véritable instrument de pilotage de la performance et donc une vraie valeur pour l’entreprise.
N’achetez pas plus mais acheter mieux !

Il n’existe pas de modèle qui puisse prétendre être pré-établi. Pour autant, il y a des constantes utilisables qui permettent de rentrer très rapidement dans cette création de valeur autour des services que proposent les achats. Pour exemple la mesure des économies doit intégrer la baisse des prix, la réduction des consommations, la baisse des coûts complets d’acquisition, la qualité ainsi que l’image de la société.

Il s’agit donc de traduire en chiffres et en indicateurs votre activité, afin de restituer de façon pertinente aux différents utilisateurs la contribution de la fonction achats. En prenant en compte les répercutions qu’elle produit sur la veille technologique, l’innovation dans les cycles de vie des produits, le développement durable des produits et des services, la limitation des risques et sur la maîtrise du besoin en fonds de roulement.

Les achats sont un secteur au cœur de l’entreprise. Il est directement lié et influence d’autres secteurs fort de l’entreprise.
  • Avec le Commerce, par effet induit, prévoir de manière précise les ventes et les saisonnalités rationalise le comportement achat
  • Avec la Production pour s’assurer que délais d’approvisionnement, qualité des produits, et fiabilité des fournisseurs permettront de respecter les engagements
  • Avec la Finance pour établir la règle de l’équilibre coûts-qualité-délais


Mesurer avec pertinence l’activité des ressources humaines

Au cœur même de l’entreprise, le secteur RH représente une grosse part des charges voire même la plus importante dans certains secteurs. Son impact sur les activités n’est donc pas des moindre.

Le secteur RH est une activité Humaine dont la rentabilité est à démontrer par les chiffres. Dans une économie concurrentielle et en quête de performance, il est nécessaire de mesurer en données chiffrées chaque valeur ajoutée et profits.

Sortir des sentiers battus est alors primordial pour saisir tous les enjeux des Ressources Humaines qui ne se limitent pas à la gestion des salaires ou au recrutement. Les responsables de ce secteur ont de nombreuses autres missions comme la gestion des absences, la gestion des formations ou encore la gestion des compétences et talents des salariés.

En d’autres termes, les ressources humaines sont le dialogue entre direction, salariés et les IRP (Institutions Représentatives du Personnel). Ils traduisent les valeurs en interne tout en visant l’amélioration constante de chaque service tant humain que chiffrable. Le véritable enjeu aujourd’hui pour ce secteur est maintenant de déterminer quels sont les bons indicateurs.

Grâce à Business Intelligence simplifiez l’analyse et la restitution de vos données pour en saisir tout leur potentiel.


Mettez de la BI dans votre marketing

Le marketing doit s’adapter aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de consommation. Les technologies liées à la Business Intelligence mais également à la Datascience permettent une restitution simple et efficace des données.

Afin de mesurer l’impact et de réaliser le suivi des différentes actions, il est important de déterminer des KPI pertinents qui permettront d’anticiper et de décider les futures opérations. Du ciblage clients/prospects au calcul des coûts en passant par l’analyse de comportements, la donnée est au cœur du domaine marketing qui doit s’adapter à un marché de plus en plus rapide et exigeant.

Attirer les consommateurs est devenu un véritable challenge marketing. Bien que plus faciles à atteindre par les voies du digital, ils ne passent pas à l’acte d’achat si facilement. À l’heure des ventes en lignes, des communautés sur les médias sociaux et des objets connectés, beaucoup de données sont à traiter et à analyser. L’enjeu est donc de réussir à la transformer en opportunités, et ce, à condition d’avoir les bons outils.

Le marketing doit donc adapter ses méthodes et innover afin de pouvoir atteindre ses objectifs. Malheureusement, les professionnels du marketing sont souvent confrontés à de nombreuses difficultés liées à l’analyse et l’interprétation de statistiques. Pour arriver à donner du crédit aux différentes actions marketing encore faut-il être en mesure de trouver les bonnes données et arriver à assurer de leurs fiabilités.

C’est pourquoi, les plateformes analytiques sont conçues de manière ergonomique pour répondre aux besoins des marketeurs de manière interactive et personnalisable. La création de tableau de bords esthétiques et fonctionnels est maintenant accessible à tous.
Créez de la valeur et transformez vos données clé pour mieux comprendre vos clients et anticiper leur comportement d’achat.